Le musée d’art moderne de Paris

Pour le sociologue français Pierre Bourdieu, l’art moderne n’a d’autre objet que l’art dans son sens général. Le musée d’art moderne de Paris s’est parfaitement imprégné de cette citation, en incluant dans sa collection des œuvres d’art de différentes époques et d’auteurs. Il présente dans sa collection les œuvres d’art moderne et d’art contemporain, depuis 2006. Il est situé dans le XVIe arrondissement de paris. Cela fait déjà 11 ans que ce musée offre aux artistes européens un lieu d’exposition de leurs œuvres, et par ricochet présentent au public des œuvres aussi différentes les unes que les autres. Il est donc tout à fait normal de s’appesantir sur l’apport de ce musée dans la valorisation de l’artiste et la promotion de l’art moderne et contemporain.

Les réalisations du MAM depuis 2006

Le musée d’art moderne de Paris est sans aucun doute le référentiel en matière d’art contemporain et moderne. Son design reflète de prime abord l’art dans toute sa splendeur. Depuis 2006, il a exposé près de 10013 œuvres. Nous devons le dire, il s’agit là d’un exploit en si peu de temps. Dans sa collection, on retrouve des peintures, des sculptures, des œuvres tridimensionnelles, des dessins, des estampes et des photographies. Il a ainsi permis à 2149 artistes européens de s’exprimer pour une majorité d’artistes français et allemands. Sa collection d’art moderne présente, entre autres des œuvres reflétant les mouvements artistiques dans la ville de Paris, permettant ainsi aux jeunes artistes de s’exprimer.

Quant à sa collection d’art contemporain, elle est plus ouverte sur l’art européen et les principales œuvres ici découlent des donations des grands artistes et des collectionneurs. Cette double collection lui permet de mettre en relief, à la fois les courants d’art du 20e et ceux du 21e siècle, pour une satisfaction de tous ses visiteurs.

Les aménagements nécessaires au MAM pour une meilleure performance

Malgré ce rôle important dans la promotion de l’art moderne et de l’art contemporain, nous nous permettons néanmoins de souligner des faits que nous jugeons poignants, et qui appellent à des aménagements nécessaires. D’une part, il s’agit pour le musée d’œuvrer pour une diversité plus importante de ses artistes, en accordant notamment de l’intérêt à ceux d’outre-mer. Ce qui lui permet sans aucun doute de renforcer son action dans la valorisation de l’art moderne et contemporain. D’autre part, il s’agit de mieux renforcer son système de sécurité qui avait présenté des failles en 2010, suite à un cambriolage. Malgré le système de sécurité en place, cinq illustres tableaux avaient été dérobés. Parmi ces derniers, ceux de Pablo Picasso, Henri Matisse, Georges Braque, Fernand Léger et Amedeo Modigliani ont été retrouvés.

Le musée d’art moderne de Paris a sans aucun doute contribué valablement à la promotion de l’art moderne et contemporain, mais comme aucune œuvre humaine n’est parfaite, il lui reste plusieurs aménagements à faire. Il s’agit, entre autres, de renforcer le système de sécurité et davantage diversifier ses œuvres. À nos lecteurs, nous vous souhaitons une très bonne visite au MAM de Paris.

Laisser un commentaire